Revue Cinema : Palo Alto, The Two Faces of January, Blackout Total – Elodie in Paris

palo alto

Palo Alto de Gia Coppola avec James Franco et Emma Roberts, sortie en salles le 11 juin 2014

Mon coup de coeur parmi les trois, étant une grande amatrice des films de Sofia Coppola, je ne pouvais que aimer le premier film de Gia, petite fille de la famille. Un film sur l’adolescence et tout ce qui peut s’en suivre, insouciance, amour, sexe, drogue, alcool…à l’image de sa tante Sofia dans Virgin Suicide. Palo Alto est l’adaptation cinématographique du journal autobiographique de James Franco. Mention spéciale pour les musiques et les belles images, un film apaisant et envoutant.

Piégés dans le confort de leur banlieue chic, Teddy, April, Fred et Emily, adolescents livrés à eux-mêmes, cherchent leur place dans le monde. Ils ont soif de sensations fortes et testent leurs limites. L’alcool, les drogues et le sexe trompent leur ennui. Ils errent sans but dans les rues ombragées de Palo Alto incapables de voir clair dans le tourbillon confus de leurs émotions. Sauront-ils éviter les dangers du monde réel ?   

Palo Alto movie

the two faces of january

The Two Faces Of January de Hossein Amini avec Kirsten Dunst, Viggo Mortensen, Oscar Isaac, sortie en salles le 18 juin 2014

Un film au suspens constant, une course contre la montre, un amour impossible, des trahisons,  une intrigue… Un contraste entre le cadre ensoleillé d’Athènes et le caractère plutôt noir et stressant des personnages. Une fin inattendue, surprenante, ce n’est pas ce a quoi on s’attendait au fil du film. Mention spéciale pour le tournage  » à l’ancienne » et pour le trio d’acteurs.

1962. Un couple de touristes américains très élégants, le charismatique Chester MacFarland et sa jeune épouse Colette, arrive à Athènes. À l’Acropole, ils rencontrent Rydal, jeune guide américain parlant grec, arnaqueur de touristes à l’occasion. Séduit par la beauté de Colette et impressionné par la fortune de Chester, Rydal accepte sans hésiter leur invitation à dîner. Les McFarland se révèlent moins lisses qu’il n’y paraît : le luxe et leur raffinement cachent bien mal leur part d’ombre.

the two faces of january

Blackout total

Blackout Total de Steven Brill avec Elizabeth Banks, James Marsden, Gillian Jacobs en salles actuellement.

Une comédie à l’américaine à l’image de Very Bad Trip, je trouve que le titre original « Walk Of Shame » est plus à l’image du film que sa traduction française. J’ai passé un moment , beaucoup de scènes drôles,  de péripéties, une course contre la montre encore une fois mais une fin malgré tout un peu trop attendue.

Meghan, présentatrice télé d’une trentaine d’années, a passé une sale journée. Non seulement elle vient de se faire larguer par son fiancé, mais elle n’a pas obtenu la promotion qu’elle convoitait… Pour lui remonter le moral, ses copines l’emmènent faire la fête toute la nuit. Mais le lendemain matin, elle se réveille dans le lit d’un parfait inconnu, sans argent, ni téléphone portable. Alors qu’elle parvient tout de même à consulter sa messagerie vocale, elle apprend qu’elle est de nouveau en lice pour décrocher le boulot de ses rêves. Arrivera-t-elle à temps à la chaîne de télé pour passer une audition ? Rien n’est moins sûr…

walk of shame

1 Comment

  1. Madame Citronnade 26 mai 2014

    Je suis James FRanco sur Instagram et il a tellement fait de pub pour Palo Alto que je me sens obligée de courir le voir à sa sortie !! J’ai vraiment hâte d’en savoir plus !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *