Une semaine en Guadeloupe : Grande Terre – Elodie in Paris

travel blogger

Ça y est nous y sommes, il était temps que je partage mon voyage de folie que j’ai réalisé début Janvier en Guadeloupe. Pour commencer, sachez que j’ai gagné ce voyage suite à un concours, j’ai eu la chance de séjourner dans deux hôtels du groupe Des Hôtels & des îles et de voyager avec XL Airways. Je n’avais jamais pris XL Airways comme compagnie aérienne et je dois dire que pour une compagnie dite « low cost » je n’ai pas été déçue. Les sièges sont confortables, je redoutais un peu les 9h de vol sans écran individuel mais la compagnie propose des locations de tablettes à bord ou encore sur le vol retour, nous avons pu expérimenter le XL Cloud qui permet de se connecter en wifi et profiter de films, jeux, séries, librement sur sa propre tablette ou téléphone (à condition de prévoir une batterie de secours si vous souhaitez regarder plusieurs films). Le vol aller était plus long que le vol retour car nous avons eu une escale de 3h à St Martin, soit 11h. Revenons au séjour, après les 11h de vol, nous avons pris un taxi de l’aéroport de Pointe-a-Pitre jusqu’au premier hôtel, la Créole Beach Hôtel & Spa. J’ai eu un coup de cœur pour cet hôtel, avec ses piscines à débordement, sa plage privée et son calme quotidien, l’endroit idéal pour passer des vacances farniente. Et puis quelle vue ! Jugez-en avec les photos ! La ville de Gosier est facilement accessible à pieds, à mi-chemin se trouve l’embarcadère pour aller sur l’îlet du Gosier (5 euros a/r), en pleine mer des Caraïbes, idéal pour passer une après midi au calme sur la plage. Contrairement à la Basse-Terre, plus propice aux excursions en pleine nature, la Grande-Terre est plus touristique et se destine aux plages paradisiaques. Longez la côte pour découvrir des plages de sable blanc plus belles les unes que les autres, jusqu’à la Pointe des Châteaux. Je n’ai malheureusement pas pu aller jusque là, à mon grand regret, mais les plages de St François étaient magiques. Je commençais mes journées très tôt le matin, avec un réveil aux aurores à 6h (merci le décalage horaire!) ce qui me permettais de quitter l’hôtel à 9h et de profiter pleinement de ma journée (sachant qu’il fallait prendre en compte le transport en bus, peut importe la destination). C’est vraiment la partie de la Guadeloupe que j’ai préféré, très colorée, accueillante, vivante. J’ai apprécié la Basse-Terre également mais je pense que le fait de ne pas avoir de véhicule a été un frein à certaines activités ou endroits que j’aurais aimé découvrir. Le manque de temps a joué aussi (une semaine ça passe très vite, il faut idéalement partir deux semaines pour bien en profiter) mais je suis ravie d’avoir pu découvrir cette partie des DOM-TOM. Et il faut avouer, une semaine de vacances au soleil sous 30° début Janvier c’est un peu le rêve !

Infos pratiques : Prenez un bon anti-moustiques car ils sont beaucoup présents sur l’île. Pensez à avoir toujours de la monnaie sur vous. Étudiez en amont la période la plus propice pour aller en Guadeloupe, pour éviter la saison des pluies (même si les averses tropicales sont présentes toute l’année).

Transports : N’ayant pas le permis, j’avais un peu peur d’être limitée par rapport à mes déplacements (surtout que j’avais lu dans mes guides que les services de bus laissaient à désirer) mais je n’ai rencontré aucun problème. Il faut juste faire attention aux horaires des bus et ne pas attendre la fin du service. J’ai même fait du stop, les Guadeloupéens sont très gentils, accueillants, toujours prêts à renseigner si besoin. Le stop était surtout utile en Basse-Terre car cette partie de la Guadeloupe est plus vallonneuse, les services de bus sont donc plus limités. Une voiture est tout de même indispensable pour ne pas être limité et pouvoir voir le maximum de choses.

Coût de la vie & spécialités locales (bonnes adresses) : Le coût de la vie est similaire à celui en France, seuls les produits locaux (fruits, légumes, poissons…) sur les marchés sont beaucoup moins chers. Ramenez en souvenir des épices & du rhum de Guadeloupe, vous en trouverez beaucoup sur les marchés. J’ai ramené les miens du marché de Pointe-a-Pitre, je vous conseille aussi le sel caraïbe ou le colombo, divin! Le Bokit est la spécialité locale de la Guadeloupe, un sandwich de pain frit garni de morue, poulet, jambon, fromage…et très peu onéreux ! Comptez 3 euros pour un Bokit, j’ai mangé le meilleur de mon séjour chez Pierre le Roi du Bokit sur la Plage des Raisins Clairs à St François. Autre spécialité, le sorbet coco, à déguster sur une plage en face de la mer. Impossible de ne pas goûter au Ti punch pour l’apéritif (ou le déjeuner), cette boisson typiquement antillaise. Juste à côté de l’hôtel la Créole, sur la Pointe de la Verdure, le Massaï, restaurant de spécialités créoles & africaines très très bon & copieux ou la pizzeria Safari Pizza & son bar à cocktail très cosy. Il vous reste aussi l’option buffet à volonté de l’hôtel pour une trentaine d’euros par personne (hors boissons).

J’espère que ce premier article sur mon séjour vous aura plu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ou si vous avez des questions pour un futur voyage envoyez moi un mail <3 On se retrouve vendredi pour la deuxième partie Basse-Terre ! xx

Read More

Palmtree in Guadeloupe – Elodie in Paris

guadeloupe

Hello ! Il était temps que je vous partage mon séjour en Guadeloupe, cette semaine sera donc placé sous le signe du voyage…Ayant beaucoup de photos (j’avoue, je n’arrivais pas à choisir ahah), j’ai décidé de partager un look aujourd’hui, puis deux articles sur mon voyage, un sur la partie Grande-Terre et un sur la Basse-Terre. Ces images ont été réalisées sur la Plage de La Perle, à deux pas de l’Hôtel Langley Resort Fort Royal à Deshaies, où j’ai séjourné quelques nuits en basse-terre. J’ai acheté cette robe spécialement pour ce séjour, je savais que je voulais la porter/shooter sur une plage de sable blanc, avec des palmiers partout & je suis tombée sur cette plage par le plus grand des hasards quelques jours avant la fin du séjour. Le spot parfait ! Vous verrez d’ailleurs une vidéo tournée au drone Parrot Bebop 2 sur cette même plage dans l’article de vendredi. Je vous laisse avec les images, j’espère qu’elles vous plairont & j’ai HATE de partager avec vous ma semaine dans les Caraïbes dans mon prochain article <3 xx

Hello ! I’m sharing with you today my first article about my holiday in Guadeloupe. Here is a look I shot on the beach next to the hotel in Deshaies, a few days before I left. I love all of those palmtrees, it was magical ! I bought the dress specially for this travel, I wanted to shot it on a white sand beach with a lot of palmtrees and I found this perfect spot ! I hope you’ll like the pictures and I’ll share the rest of my stay in Guadeloupe in two others posts this week <3 xx

Read More

Un week end à Copenhague – Elodie in Paris

copenhague-nyhavn

Comme vous le savez peut être, il y a deux semaines, je suis partie en week-end à Copenhague pour quatre jours grâce à l’offre Why Not? d’Easyjet. Elle permet de partir en week-end en Europe (bagages limités), sur un coup de tête, à un coût vraiment intéressant. J’avais très envie de découvrir Copenhague (& les pays scandinaves en général) depuis un bon bout de temps, j’étais donc très ravie de pouvoir enfin passer un week-end au Danemark. Ce qu’il faut savoir avant tout, c’est que le coût de la vie est très chère, bien plus qu’à Paris. On ne s’en rends pas forcément compte car la monnaie locale est le DKK ou couronnes danoises,  mais il faut prévoir un bon budget pour un week-end.  A votre arrivée à l’aéroport, vous pourrez vous rendre facilement et rapidement dans le centre de Copenhague grâce à la ligne de métro 2, qui traverse toute la ville. Nous étions logés à l’Admiral Hôtel, un bâtiment datant de 1780 classé au patrimoine national, à deux pas du fameux port de Nyhavn. La rue commerçante, Strøget, se trouve à 10 minutes à pieds. Il n’y a pas beaucoup de tourisme à faire à Copenhague, si ce n’est la fameuse Petite Sirène d’Andersen ou Den Lille Havfrue. Autrement, il y a beaucoup de jolies rues, maisons colorées, il faut se perdre dans la ville. J’ai adoré ces belles maisons, plus jolies les unes que les autres, avec leurs citrouilles sur le pas de chaque porte.

Ce qu’il faut faire à Copenhague :  se balader sur le port de Nyhavn, puis aller bruncher ou déjeuner de l’autre côté de la rive dans le hangar de Papirøen, le grand marché de street food de Copenhague (prendre des Smørrebrød, fameuses tartines danoises). Flâner dans la citadelle en forme d’étoile de Kastellet ou encore les maisons jaunes de Nyboder, construites en 1631 à des fins militaires, visiter le jardin botanique avec son immense serre tropicale, monter tout en haut de la Rundetaarn afin d’admirer une jolie vue d’ensemble de la ville, louer un vélo électrique (équipé d’un GPS!) pour vous déplacer dans la ville (même si tout est faisable à pieds si vous aimez bien marcher), manger un des meilleurs burgers de votre vie chez Hot Buns ou une très bonne pizza chez Gorm’s aux Halles Torvehallerne, prendre le métro comme les danois pour se rendre à Frederiksberg, visiter les jardins, se poser quelques minutes sur un banc et sur le retour, faire un saut à Carlsberg, afin d’admirer les grands éléphants à l’entrée de la fabrique de bière. Se risquer d’aller dans la ville libre de Christiania, une communauté autogérée où les photos sont interdites & où règne une ambiance assez particulière & passer une soirée dans les jardins de Tivoli, où se trouve l’un des plus anciens parc d’attractions au monde (1843). Nous avons eu la chance d’y aller pendant la période d’Halloween, tout le parc était décoré à cette occasion et c’était juste sublime. Un lieu magique & hors du temps. J’espère que mon article vous aura aidé si vous souhaitez vous rendre bientôt à Copenhague, 2-3 jours sont suffisants pour voir le principal. xx

Read More

Marrakech avec Clinique – Elodie in Paris

marrakech-clinique-travel

Je venais de rentrer de vacances, c’était les derniers jours avant la rentrée, j’étais en train de trier mes mails quand soudain, je suis tombée sur cette invitation de Clinique : assister à la présentation des nouveautés de la marque à Marrakech. Je ne connaissais pas la ville, ni même le pays, et j’avais encore envie de profiter de quelques jours de soleil, de détente avant la rentrée, j’ai donc accepté avec plaisir cette charmante invitation. De plus, nous allions séjourner dans le meilleur hôtel de la ville alias La Mamounia. Après avoir vu passer quelques photos de ce palace sur Instagram, j’étais plus que ravie et impatiente de le découvrir.  Nous avons posé nos valises le lundi soir, assisté à un cocktail avec Clinique, dîné dans un des restaurants de la Mamounia, au milieu des palmiers.  Le complexe de l’hôtel est immense ! Le lendemain matin, après un petit déjeuner en chambre avec ma Coralie, direction les souks et la Médina, avec ses jolies couleurs. Un guide nous a accompagné pour la visite, nous n’avons malheureusement pas eu le temps de visiter le jardin majorelle, il est sur ma liste des priorités si je retourne à Marrakech prochainement.  Après un instant shopping au souk pour ramener quelques souvenirs, nous profitons de la sublime piscine de La Mamounia avant d’assister l’après midi à la présentation des nouveautés Clinique, notamment les rouges à lèvres Pop Matte.  En tant que grande fan de RAL, je ne pouvais qu’adorer ces nouveaux mattes : les couleurs sont sublimes, la tenue est top, l’hydratation parfaite, je les trouvent très confortables à porter ! Pour finir la journée en beauté, direction la Palmeraie pour un dîner oriental, une soirée inoubliable ! Je vous laisse avec mes quelques clichés, regardez moi toutes ces couleurs <3

Read More

Biarritz – Elodie in Paris

Meduse-monpetitbikini

Le voilà enfin, mon article sur mes vacances à Biarritz ! Je me suis rendue dans le sud-ouest avec iDTGV, je ne connaissais pas du tout ce coin de la France, on m’avait parlé des plages de la côte depuis pas mal de temps, Biarritz et ses grosses vagues, ses surfers, et puis l’océan, le kiff ! J’ai eu un peu peur en arrivant car le temps n’était pas très beau mais tout s’est vite arrangé le lendemain (le temps change très vite! c’est impressionnant!) et je suis revenue très bronzée (alors que je bronze très rarement et difficilement ahah). Côté photos, je me suis régalée ! Nous avions une jetée à deux pas de notre Airbnb, l’endroit idéal pour shooter quelques clichés. Notre Airbnb était idéalement situé à deux pas de la plage de la Milady, avec un accès privé et une piscine à débordement avec vue sur l’océan…un cadre paradisiaque pour des vacances afin de se déconnecter au maximum. Il était un peu excentré du centre ville de Biarritz mais la ville est très bien desservie par les bus (le ticket de bus coûte 1€, le ticket 24h, 2€). C’est la première fois que je louais un Airbnb pour un séjour, la réservation est simple, efficace et rapide ! Nous nous sommes bien sur rendus dans le centre pour visiter, déjeuner en terrasse et admirer le feu d’artifice du 14 juillet. Nous avons également testé la Big Boite du Big Festival, un festival annuel de musique électro sur la plage et dans les Halles d’Iraty. Côté bonnes adresses, je vous conseille l’Arena, près de l’Aquarium, les pizzas sont très bonnes, et en prime, la vue sur l’océan, le Luna, sur la place Sainte-Eugénie, nous y sommes allés le soir du 14 juillet donc c’était très bondé, assez touristique mais les moules étaient plutôt bonnes.  J’espère que les photos vous plairont ! Je repars lundi dans le sud ouest, un peu plus haut cette fois vers Arcachon, j’espère que le soleil sera encore au rendez-vous ! xx

Read More

La Dolce Vita : 5 jours à Rome, Italie – Elodie in Paris

Yellow wall Roma

L’Italie, le charme de Rome et ses jolies rues colorées, la Dolce Vita….je me suis envolée pour une semaine mi-juin pour profiter du soleil italien et déconnecter le temps d’une semaine. La pluie à Paris, on en a marre ! J’ai réservé un voyage via Showroomprive à l’Hotel Zone, quelque peu excentré du centre de Rome mais avec une navette gratuite qui permets un transfert jusqu’à Piazza Cavour, à plusieurs moments de la journée. Sinon, il vous suffira de prendre un bus (pensez à acheter vos tickets dans les tabacs (1,50€) car ils n’en vendent pas dans les bus, les tickets sont valables 100 minutes). Le mois de Juin est idéal pour se rendre à Rome, période creuse, il n’y avait pas trop de touristes (nous avons attendu 30min max. avant d’entrer dans le Colisée).

Ce qu’il faut faire à Rome :

  • Se balader, marcher, se perdre dans les ruelles ou le quartier de Trastevere avec ses murs colorés et ses terrasses bourrées de charme. Mon quartier préféré de Rome, j’ai adoré l’ambiance qui s’en dégage !
  • Admirer les places (Piazza Venezia, Piazza Cavour, Piazza Barberini, Piazza del popolo, Piazza Navona (la plus belle!)) avec leurs jolies fontaines, le Panthéon, monter sur le toit de la Piazza Venezia, aller jeter quelques euros à la Fontana di Trevì, caresser les chats qui vivent au Largo di Argentina. A ne pas manquer, la visite du Colisée (12€/personne) très impressionnant de l’extérieur comme de l’intérieur. Le billet du Colisée vous permets également de visiter le Foro Romano ou Forum Romain, situé à quelques pas. Des ruines, colonnes et vestiges historiques à voir absolument. Passer par le Vatican, malheureusement beaucoup trop de monde pour y entrer, mais j’ai pu tout de même admirer la Piazza San Pietro.
  • Se balader dans le parc de la Villa Borghese, un petit havre de paix et de verdure. Si vous souhaitez visiter la Villa il est préférable de réserver ou acheter une prévente. Sur les hauteurs du parc, admirez une belle vue panoramique de Rome (également sur les hauteurs de Gianicolo, près de la Fontana del Gianicolo). Redescendre par la Trinità del Monti, du côté de la Piazza di Spagna.
  • Goûter aux pizza, pâtes, mozzarella et gelati (glaces) italiennes. A part ça, vous aurez quelques autres choix salades, escalopes milanaises, mais ne cherchez pas vraiment de burgers à Rome. Aller prendre un petit déjeuner sur la Piazza Navona, vide au petit matin, puis elle se rempli d’artistes et attractions diverses au cours de la journée. Prendre un aperitivo dans Trastevere ou vers la Piazza Navona, j’ai testé l’Etablì, un lieu cosy et vintage.

Frigidarium : bonne adresse pour manger une glace dans le quartier de Navona (2€ le petit cornet) et possibilité de rajouter un coulis de chocolat dessus. Miam!

Origano : bonne adresse pour un menu pas cher et des pizzas très bonnes ! Le menu est à 12 euros, salade + pizza ou pâtes + boisson & café.

Caffè di marzio : situé sur la Piazza di Santa Maria à Trastevere, un petit restaurant charmant et une bonne cuisine. J’ai choisi des pâtes au saumon et une bruschetta (la meilleure que j’ai mangé).

La Ciambella : restaurant dans le quartier Largo di Argentina, perdu dans les petites rues piétonnes. Très bonnes pâtes et pizza !

Trois à quatre jours sont suffisants pour explorer la ville. Pensez aux bonnes chaussures de marche ! Perso, j’adore me balader pour explorer les villes, comme ce que j’avais fait pour Amsterdam. Côté photos, je me suis fait plaisir, chaque ruelle, coin de rue, débouche sur une curiosité ou un vestige local.

Si vous arrivez à l’aéroport de Fuimicino, je vous conseille de prendre un taxi avec un tarif fixe à 48 euros pour le transfert, ou étudiez bien votre trajet en train/métro au préalable. Il faudra compter une bonne heure en train pour rejoindre Rome, ou une bonne demi-heure en taxi.

J’espère que cet article sur mon séjour à Rome vous plaira et vous aidera pour vos futurs voyages. Si je dois retourner en Italie, ce sera pour Florence, un tout autre registre que Rome en terme d’architecture. Ciao!

Read More

Costa croisières & la Méditerranée – Elodie in Paris

Marks and Spencer

Courant Avril, j’ai eu l’opportunité de découvrir Costa Croisières lors d’un séjour de 2 nuits à bord du Costa Diadema, un des plus grands navires Costa. C’était une expérience nouvelle pour moi, nous avons d’abord pris l’avion jusqu’à Nice puis un bus jusqu’à Savone en Italie, pour embarquer sur le bateau. Un peu frustrant de ne pas pouvoir visiter la ville, mais je me réjouis de découvrir Rome en juin ! La décoration du Diadema est très « bling bling« , ça en jette dès le hall d’accueil, pont 3. Sur le bateau, plusieurs restaurants dont un restaurant Teppanyaki très très bon, des buffets variés, à volonté…le soir, des ambiances différentes (rock, latino, country…) pour faire la fête, une salle de jeux type casino et des spectacles différents tous les jours comme par exemple The Voice of the Sea. Idéal entre amis ou en famille, impossible de s’ennuyer !

Une piscine avec solarium, transats et plusieurs jacuzzi en extérieur pour profiter du soleil, une piscine intérieur dans le Spa, tout est fait pour la détente et la relaxation. Un bonheur de prendre le soleil sur les transats de sa cabine pour plus d’intimité, face à la Méditerranée. L’occasion de faire le vide un instant, juste en admirant l’immensité et l’infini devant soi. Les cabines sont spacieuses, silencieuses (on entend pas du tout l’ambiance boite de nuit le soir), j’avais peur de ressentir le bateau tanguer mais on ne le ressent que légèrement, même au 12ème étage. Les couloirs sont des labyrinthes, on se perd vite à bord d’un si grand bateau (le Diadema peut accueillir jusqu’à 4500 passagers)! Mais heureusement, il y a beaucoup d’ascenseurs un peu partout et tout est bien indiqué. Nous avons également eu l’opportunité de découvrir l’envers du décor des cuisines et du théâtre.

S’endormir à Marseille, se réveiller à Barcelone…Lors de notre escale à Marseille (en général le bateau reste à quai toute la journée afin de laisser le temps aux passagers de visiter la ville), nous avons visité le Mucem, musée d’art contemporain avec une grande terrasse ensoleillée, un bonheur. De passage à Barcelone pour quelques heures (une première pour moi, je pense d’ailleurs que je retournerais visiter la ville lors d’un long week end car c’était beaucoup trop court), nous avons avant tout profité du soleil, visité le marché La Boqueria, des halles où sont vendus jambon, fruits frais, jus, spécialités locales (très touristique!) et fait du shopping. Pour le déjeuner, direction Oaxaca, un restaurant de tapas mexicain très très bon que je garde précieusement pour mon prochain séjour à Barcelone.

De retour à Paris, une belle expérience dépaysante que je recommande à tous ceux qui souhaitent se détendre et/ou vivre une expérience hors du commun. Merci Costa & Benvenuti alla felicità al quadratto ! x

Read More

5 bonnes raisons pour aller en Guadeloupe – Elodie in Paris

Guadeloupe

crédit photos : Pinterest

Mis à part la République Dominicaine il y a quelques années, je ne suis jamais repartie en vacances dans les îles. Le mois dernier, je me suis rendue à une soirée organisée par le Comité du tourisme des îles de Guadeloupe avec XL Airways et Des Hôtels et des Îles, une soirée haute en couleurs, en musique et en food, avec des spécialités locales. Je fais très peu d’évènements « lifestyle » mais parfois, cela fait du bien de se déconnecter un peu et de découvrir d’autres univers. Entre autres, cette soirée m’a grandement donné envie de prendre un avion (peut être XL Airways?) pour allée découvrir ce pays lointain.

  • 1. Des Paysages Paradisiaques

Il ne faut pas se mentir, une plage de sable fin, une eau turquoise à perte de vue, ça fait rêver. Et croyez moi que je ne dirais pas non si je pouvais m’y téléporter tout de suite (avec mon amoureux, bien sûr, toute seule c’est moins drôle!). Pour une amatrice de photos comme moi, j’aimerais beaucoup aller remplir mon compte Instagram d’un bleu lagon turquoise et vous emmener aussi, du coup, un peu avec moi.

  • 2. Une cuisine & des saveurs locales

La cuisine créole, une cuisine originale, copieuse, relevée, avec des produits locaux comme le poisson, les légumes, cuisinés avec soin. Pour quelqu’un qui aime bien manger, comme moi, c’est le paradis. Entre acras, colombo de poulet, crabe farcis, bokit, tant de plats qui me mettent l’eau à la bouche. En plus de la cuisine, n’oublions pas les boissons locales, à base de rhum, fabriqué sur place, un des meilleurs au monde, que l’on mélange aux jus de fruits frais.

  • 3.  Un patrimoine riche en histoire

De la case en bois à la demeure coloniale, de Pointe-à-Pitre à Saint-François, ce pays regorge de lieu pittoresque à découvrir. En plus de l’architecture, la nature doit abriter une faune et une flore propre qui ne demande qu’à être explorée.

  • 4. La musique & la danse

Entre le gwo-ka, le zouk, le quadrille, la musique et la danse ont une place importante dans la culture Guadeloupéenne. Les Guadeloupéens ont l’air chaleureux, accueillants, ils savent recevoir et faire la fête.

  • 5. La curiosité de découvrir une autre culture

Malgré tous les points cités ci-dessus, le plus important pour moi est la curiosité de découvrir, de s’intéresser à une autre culture, lointaine, à des milliers de kilomètres. En découvrant un nouveau pays, on s’imprègne d’une culture locale, on crée de nouveaux liens, on côtoie des locaux qui nous parlent de leur mode de vie, on s’enrichit. J’espère vivement avoir l’occasion de découvrir ce pays prochainement, merci au Comité du tourisme des îles de Guadeloupe pour nous avoir plongé dans l’univers Guadeloupéen le temps d’une soirée !

Et vous, vous êtes déjà allés en Guadeloupe? Qu’avez vous le plus apprécié?

Fusalp & show white paradise – Elodie in Paris

Fusalp

La semaine dernière, je suis partie quelques jours au ski, dans les Alpes et plus précisément aux 2 Alpes. Cela faisait plus de dix ans que je n’avais pas skier, j’avais quelques appréhensions car étant adulte maintenant, mes réflexes ne sont plus les mêmes que quand j’étais petite, mais il faut croire que c’est comme le vélo car tout est revenu très facilement (et je suis même descendue sur une piste rouge, petit défi personnel). Je préfère les mini skis (ou snowblade) aux skis classiques, beaucoup plus faciles à contrôler (et ils sont aussi un peu plus rapides). Les deux premiers jours, nous avons eu un temps parfait très ensoleillé, la neige était très bonne, par contre le troisième jour, il y avait beaucoup de vent et de neige, moins agréable pour descendre les pistes. Côté tenue, c’est Fusalp qui m’a équipé pour ce petit séjour, avec un joli ensemble rouge très féminin qui ne passait pas inaperçu sur les pistes (et je n’ai pas du tout senti le froid!). J’ai troqué le masque contre des lunettes miroir Ray Ban, stylée même sur les pistes ! Sur la station, j’ai déjeuné/dîné aux restaurants l’ICE (en bas des pistes, cuisine traditionnelle), au Cellier (très bonne fondue bourguignonne & savoyarde, cadre et déco très sympathique avec viande cuite sur feu de bois) et chez Crêpes à Gogo (spécialisé dans les crêpes sucrées & salées, comme son nom l’indique, si vous cherchez un restaurant pour la pause goûter crêpe/vin chaud, c’est la bonne adresse et la déco est très sympa aussi).  J’avais oublié à quel point j’adorais l’air de la Montagne. J’espère que les photos de ce paradis blanc vous feront un peu rêver, c’était un peu la mission pour emmener le reflex sur les pistes mais je suis contente d’avoir pris le risque et ravie du résultat. xx

Last week, I went skiing in the French Alps, precisely at Les 2 Alpes. It’s been more than ten years that I didn’t go to the mountains, I was scared because I’m not a child anymore but it’s like riding a bike, everything came back quickly (and I even went down a red run). I prefer the mini skis (or snowblade), easier to control and faster than the regular ones. The first two days, there was a perfect sunny weather and the snow was so good but the third day, there was too much wind and snow, it’s was not easy to ski. Fusalp lended me a beautiful red outfit for the trip, feminine and fashion (and I didn’t get cold!). I brought my Ray Ban mirror sunglasses, stylish even on the runs ! I ate at three restaurant at Les 2 Alpes, ICE restaurant (just down the runs, traditional kitchen), Cellier (very nice fondue & the decoration of the restaurant is so cute, the meat is baked in a wood-fire oven) and Crêpes à Gogo (for a sugared or salted crepes and a glass of warm wine, it’s the perfect place, and the decoration is nice too). I forgot how much I loved the fresh air of the mountain. I hope you’ll like the pictures of this white paradise, it was a mission to bring my camera on the runs but I’m glad I did it because I love the result. xx   

Read More

Deux jours à Milan – Elodie in Paris

Navigli Milano

En décembre, j’ai eu l’occasion de partir découvrir Milan avec les copines pour deux jours, grâce à Costa Croisières. Nous avons eu la chance de déguster une partie de la nouvelle carte du chef étoilé Bruno Barbieri (distribuée sur tous les navires depuis fin décembre), un déjeuner gastronomique qui nous a aussi permis de découvrir la nouvelle campagne Felicità Al Quadrato avec notamment comme égérie la belle Shakira (publicité que vous avez sûrement du apercevoir à la télé depuis). Nous avons dormi au Nhow Hôtel, Fashion & Design Hôtel (Via tortona 35 – 20144 – Milano) très moderne, façon galerie d’art, il est situé à deux pas du Museo delle Culture où nous sommes allées voir une exposition sur la poupée Barbie (régression bonjour!). Pour nos deux autres nuits, nous avons réservé un airbnb sur Corso Genova, situé près du canal Navigli, l’endroit parfait pour sortir boire un verre ou dîner (c’est ici que vous trouverez les meilleurs aperitivo, malheureusement nous n’avons pas eu l’occasion de tester le concept). Passage oblige par le fameux Duomo sur la piazza del Duomo et juste à côté, la belle Galleria. Globalement, je n’ai pas eu de coup de cœur fou pour la ville, je m’attendais à un peu plus de charme mais Milan s’avère être une ville assez industrielle. Prochaine étape, Rome ou Florence ? Xx

Read More